Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Saga d'Holomoon

La Saga d'Holomoon

Le blog de Jean-Paul Aussel, illustrateur, auteur bd, formateur.


360 - Prix du livre, crise et smic horaire

Publié par Jean-Paul Aussel sur 11 Juin 2015, 20:51pm

À propos des difficultés financières de certaines librairies bd

Suite à un article de Denis Bajram, faisant écho aux difficultés de certaines librairies bd, je me suis posé la question de savoir si le prix des albums bd avait bondi depuis le passage à l'euro.

Résultat :

Je me suis livré à une comparaison de prix d'un album bd entre 1984 (prix trouvé dans le numéro 100 de métal pour un album grand public et un Titeuf d'aujourd'hui, à 10 euros, résultat : le prix d'un album de ce type correspond toujours à une heure (brute) de smic. Si on compare un UW1 (15euros) et un album chic (collection Pied Jaloux des humanos), l'album d'UW1 a même baissé (une heure trente de smic de 2015 par rapport aux deux heures de 1984). Donc, on ne peut pas dire que le prix des albums bd ait souffert du passage à l'euro (je suis pas certain que ce soit la même chose pour les livres neufs). Alors d'où vient mon sentiment que le livre est devenu beaucoup plus cher ? (je ne gagne plus le smic comme en 84 (dans mes job d'étudiant).

Et bien, ce sont tous les autres biens (or technologie) qui ont sacrément augmenté, dans l'alimentation et les loyers etc.

(ci-joint une infographie animée, y'a que les pâtes qui n'ont pas bougé)

http://www.bonial.fr/.../evolution-prix-produits-grande.../

En clair, aujourd'hui, pour un pouvoir d'achat modeste, si le prix du livre n'a pas augmenté, en acheter un revient à diminuer l'achat de produits de première nécessité. Je vois particulièrement que les jeunes autour de moi sont loin de mettre autant d'argent dans les bd, revues et livres que je le faisais au même âge qu'eux. En 84, je me privais un peu pour m'acheter une bd, mais aujourd'hui ils doivent se priver beaucoup plus pour l'achat d'une même denrée culturelle.

Le prix des produits de base a-t-il augmenté ?

Découvrez l'évolution des prix de produits de grande...

BONIAL.FR

360 - Prix du livre, crise et smic horaire

Ce qui a baissé, ce sont les accès à la technologie. Justement des produits, du mobile à la tablette, en passant par l'ordi et la tv, qui donnent accès à une culture "gratuite". C'est-à-dire le plus souvent volée ou bradée (par exemple un abonnement à 10 euros mensuel vous donne accès à des centaines de films, séries par mois. Chose impossible il y a deux décennies...

C'est un peu comme avec l'apparition du CD et les maisons de disque qui sortaient à tire larigot des compils. Et je ne sais plus qui avait dit "et ils feront quoi dans 10 ans, ils publieront des compils de compils ?

Résultat, trois décennies plus tard, l'industrie de la musique s'est plantée. Peu de musiciens peuvent vivre de leurs seules productions musicales, ils faut qu'ils fassent concert sur concert.

Mais les auteurs de bd, les illustrateurs ne peuvent pas, comme les musiciens, se rabattre sur les concerts pour subsister...

Solution ?

Commenter cet article

Archives

Articles récents



Découvrez également WWW.PROF-ILL.COM
Mes illustrations WWW.ENCRE2MOI.COM