Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Saga d'Holomoon

La Saga d'Holomoon

Le blog de Jean-Paul Aussel, illustrateur, auteur bd, formateur.


109-Angoulême fin

Publié par Jean-Paul Aussel sur 15 Février 2009, 23:25pm

Catégories : #L'écriture d'Holomoon

Je prends le temps de finir mon point sur Angoulême.

Je n'ai pas vu d'éditeurs car j'ai râté la journée pro du jeudi suite à la grêve, mais j'ai montré, un peu par hasard, mon travail à un critique de BD (dont je n'ai pas noté le nom, zut) mon travail qui m'a fait des remarques très pertinentes sur ma façon de rechercher des mises en pages très complexes parfois, et sur le fait que les changements de taile de cases pouvaient freiner la narration.

C'est à dire qu'avec un dessin riche, il faut laisser au lecteur le soin de faire son cadrage, en utilisant des repères un peu fixe. Inconsciemment si la mise en page change sans arrêt, on demande au lecteur (et à la lectrice aussi hein !) de s'adapter à notre désir de mise en scène. Et on lui présente finalement un univers sans lui laisser les clefs.

Les remarques ont été très positives sur le dessin et sur le scénario. Une autre remarque très intéressante sur mes bulles parfois trop collées aux personnages ou entre les personnages.

Je suis revenu avec du coup pas mal de bd classiques dans ma valise. Cette entrevue m'a ouvert les yeux sur certains points et je me disais qu'il était dommage de montrer mon projet à un éditeur, projet qui pouvait s'améliorer grandement avec juste quelques corrections. Une autre discussion dans le même esprit avec un copain rencontré là-bas m'a amené aux corrections que vous avez vu (Salut Arnaud et Steve !).

Et j'ai aussi montré mon travail à God, Mister Moebius himself, qui a corroboré ces remarques tout en trouvant le travail très proche d'être au point, une fois des problèmes de structures résolus. Vous voyez même les profs se font noter ^^.

J'ai déjà montré mon travail à Giraud, quand j'avais ... 15  ans. Je suis sorti sur un petit nuage.

Enfin, j'ai pu adresser un salut à Jean-Claude Mézières qui me fait l'honneur de suivre mon travail, et j'ai vraiment appris énormément avec lui lors des corrections particulières dans son atelier. Comme il me l'a dit, on voit facilement chez l'autre, je parle des bd, des défauts de montage que l'on a plus de mal à voir sur ses propres planches.

L'expo et le film (montage et rythme excellent, mdr !) réalisé par les requins marteaux étaient la meilleure expo. Expo WInshluss.

Je regrette la tournure Festival de Cannes que prend Angouleme, avec les prix orientés systématiquement vers les indépendants. Je vois dans les fanzines et les petits éditeurs des tournures graphiques qui existaient déjà dans ma jeunesse fanzinarde, et les autobiographies en bd me fatiguent. Je pense que ces réflexions sont orientées aussi par tout mon intéret pour la  narration, transparente, qui m'éloigne des bds purement graphiques, quelque soient leurs qualités. Mais bon, il y a objectivement du snobisme de la part des auteurs issus des tendances "association" etc. Voir les propos sur un éditeur qui mériterait la corde au dire des promus 2008. La corde, rien que ça. Et les concerts de dessin qui passent de gratuit à 5, puis 8 euros etc. Il me semble qu'il ne faut pas oublier les frais de ceux qui font l'effort de venir à un festival, et certains dessinateurs voudraient etre payés pour les dédicaces... (désolé les accents circonflexes sautent ?)


BREF ...

J'ai fait surtout l'achat de plusieurs tirages spéciaux grands formats en noir et blanc que je vais étudier avec soin et délectation !

Et voilà un coucou de la belle Laureline.


 

www.encre2moi.com

Commenter cet article

Revenge 16/06/2009 03:46

je fais juste un petit commentaire, avant d'aller me coucher (jeudi, c'est mon bac)
Valerian, je suis fan !
c'est tellement... O.O
la petite anecdote, je les ais tous, sauf un seul, qui comporte le tournant phare de la série ; lorsque la terre disparaît, et encore, je n'en suis pas sûr, et j'ai pas très bien compris parce que, justement, je l'ai pas, et que ça fait au final, assez étrange :p
sur ce bonne nuit :)

Jean-Paul Aussel 16/06/2009 15:09


Bonjour Revenche,

pas le temps de vous écrire autre chose que MMMMMMMMEEEEEERRRRRRRRDDDDDDDEEEEEEE
pour le bac

et si ça se passe pas bien, contactez Christin pour qu'il créé un univers parallèle où tout se passe autrement... ; )



JP


Guillaume 16/02/2009 09:13

Bonjour Jean-Paul

Fort intéressant ce commentaire!

c'est vrai que le côté "argent et paillettes" d'Angoulême est assez dommage, si bien que l'excellent peut côtoyer le n'importe quoi. Je suis allé dans le pavillon des indépendants, il y en avait trop à mon goût, trop de monde et une mauvaise ventilation, j'ai eu le tournis, j'ai "attrapé" une sortie et j'ai pu respirer mieux dehors.

Vous avez reçu d'excellents conseils, je vais relire et méditer cela.

Moi qui n'ai réussi qu'à voir un seul éditeur, je ne suis pas si mal loti!

j'ai aperçu Moebius sur son stand mais je n'avais pas beaucoup de temps, un ami éditeur à saluer (éditeur de rééditions principalement). J'ai aussi une dédicace de Jean-Claude Mézières, plus antérieure et je suis fan de Valérian de longue date, quelle chance vous avez de profiter de ses conseils. Vous qui aimez la SF, connaissez-vous Storm dessiné par Don Lawrence? ça a été édité chez Glénat jusqu'au tome 14 et c'est édité chez Toth depuis le tome 15 depuis 2007. c'est un style très réaliste mais ça vaut le détour.

Pour revenir à la variation sur la taille des cases, j'ai lu quelque part que Morris a utilisé la structure du "gauffrier " toute sa carrière, il regroupait des cases de ce gauffrier pour en créer de grandes, il trouvait que ce système était pratique et rendait l'enchainement des plans plus fluide je crois. Je pense que le gauffrier est une façon de diviser la planche en cases égales et symétriques par un nombre pair (ma définition est elle bonne et claire?) Après, ce système limite évidemment les cadrages et les effets graphiques qui peuvent leur être liés. Je ne sais plus si c'est Roba ou Morris ou Franquin qui préconisait d'écrire les textes sur la planche avant de commencer à dessiner, cela permet de connaitre la taille des ballons et l'espace restant au dessin sans avoir à "amputer" celui-ci ou à le restreindre par la suite. Il y a aussi des dessinateurs qui ne placent jamais de texte sur la planche, préférant la dessiner totalement mais il faut prévoir qu'une partie du dessin sera "tronquée" et la dessiner en conséquence, cela peut se prévoir sur le découpage dessiné, par exemple.

bonne journée et bonnes (ré)créations.

Guillaume

a 16/02/2009 20:17


Bonjour Guillaume,

Oui, je suis assez content que JC me suive, le fait d'avoir déjà publié m'a aidé à avoir le premier RV, cela dit, la bonne méthode, c'est la dédicace puis de montrer son travail, j'ai eu comme ça
aussi le tél perso de Druillet dont je suis très fan, mais qui n'est pas la meilleure personne pour aller vers des découpages peu baroques ; ). On s'est donc croisé à Angoulême car j'ai vu le stand
de TOTH et quelqu'un qui achetait Storm. Qui est un poil suranné à mon goût, et je ne peux pas tout acheter. Bonnes réflexions sur le gauffrier, mais le gauffrier strict est tellement utilisé par
les Indépendants que ça me fatigue, et des gens comme Giraud ou Corben (édité aussi chez Toth) offrent des mises en pages fluides sans passer par cela. J'avais pointé sur tout un album de
Blueberry, le nombre de plan moyen, de gros plan, de plan d'ensemble, etc. Ce fut très instructif.

Ça peut aussi être intéressant de lire des BD classiques, mais qui ont des erreurs à ce niveau comme Ric Hochet ou Luc Orient, car ça permet de voir ce qui ne colle pas comme enchaînements de
plans, enfin moi je le vois plus facilement là que dans des bd au dessin plus moderne et qui s'avance davantage sur le terrain graphique. Et quand on lit Astérix et Tintin, c'est d'une fluidité
incroyable...
Quelqu'un comme Bourgeon est aussi arrivé à des mises en page tellement au service de son histoire (surtout dans les Passagers), il y a eu aussi d'autres solutions dans Sambre. A nous de trouver
les nôtres !

Bon, je retourne à mes créations commerciales pas vraiment ré-créatives ; )

Merci pour votre mot.

Jean-Paul


Archives

Articles récents



Découvrez également WWW.PROF-ILL.COM
Mes illustrations WWW.ENCRE2MOI.COM