Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Saga d'Holomoon

La Saga d'Holomoon

Le blog de Jean-Paul Aussel, illustrateur, auteur bd, formateur.


Jacques Bergier

Publié par JPA sur 30 Décembre 2007, 22:47pm

Je ne résiste pas (je suis faible) à l'envie de vous recopier la préface de l'album Délirius de Druillet et Lob. Préface de Jacques Bergier (la première préface de l'album précédent de Philippe Druillet  est superbe et signée Goscinny, un petit mec rigolo et un immense bonhomme). Ça rejoint ce que je pense de la SF et ma motivation à travailler dans ce domaine plus qu'un autre.


"L'homme ira dans les étoiles dans le futur et peut-être y est-il déjà allé dans le passé.

L'univers qu'il trouvera sera absolument différent de tout ce  que connaissons. Un tel univers est déjà difficile à imaginer.
Comme l'a dit H.P. Lovecraft, le rayon d'action de notre imagination est limité. Il est encore plus difficile de voir et de faire voir cet univers. Philippe Druillet y arrive.

Il avait déjà admirablement réussi avec Elric de Necromancien et avec les précédents volumes de Lone Sloane. Il réussit encore mieux dans le présent ouvrage :  "Délirius".

Je ne fais pas de distinctions entre la science-fiction et le fantastique. J'appelle tout  ce qui nous présente l'univers en profondeur, en dessous de la surface que nous percevons avec nos sens et nos instruments, du réalisme.

En ce sens, Druillet est pour moi le plus important dessinateur réaliste de notre époque.


J'avais suggéré une fois un sujet de baccalauréat de l'an 2000  (l'album est sorti en 1973) :  "Chesterton peint l'univers tel qu'il devrait être et Lovecraft décrit l'univers tel qu'il est."

Nous verrons, le plus tard possible j'espère, des sujets de baccalauréat sur l'œuvre de Philippe Druillet."



Lorsque j'ai lu cet édito, avec la mise en page qu'il avait à l'époque, et comme je ne connaissais pas encore Lovecraft, je pensais que c'était un tout "Lovecraft, le rayon d'action de notre imagination", comme "Le rayon U" !
Mais finalement c'est bien de ça qu'il s'agit pour un auteur de SF, Fantastique, être un vecteur d'imagination, se faire oublier derrière le monde que l'on offre.



Commenter cet article

Archives

Articles récents



Découvrez également WWW.PROF-ILL.COM
Mes illustrations WWW.ENCRE2MOI.COM